Comment choisir un bon vin rosé ?

Le blog Truc de Mec met à l’honneur nos cuvées bio avec un article consacré au choix d’un bon vin rosé, avec la découverte du Château Léoube.

Le vin rosé est certainement une des stars des tables estivales. Ce vin typique de la Provence accompagne grillades, poissons et autres salades. Cependant, il faut savoir choisir son rosé. Je fais partie de ceux qui privilégient la qualité quitte à payer mon vin un peu plus cher. Le vin rosé ne déroge pas à cette règle. En effet, pour des questions évidentes de santé et d’environnement, il est fortement conseillé de s’orienter vers un vin bio. On va voir comment choisir son rosé en fonction de sa couleur et d’un domaine. On va également voir pourquoi faut-il choisir un vin bio.

Choisir sa bouteille de bon vin rosé en fonction du domaine ?

Cette étape concerne davantage les dégustateurs plus expérimentés. Choisir un bon vin rosé, rouge ou blanc en fonction de son domaine revient à s’intéresser au travail du vigneron. C’est-à-dire connaître sa façon de travailler : quel type d’agriculture pratique-t-il ?

Les vignerons de ce domaine pratique une agriculture biodynamique et biologique et mettent en avant un savoir-faire traditionnel. C’est pourquoi, Château Léoube propose quatre cuvées de Rosé de Provence qui bénéficient de l’appellation Côtes de Provence. Trois de ces cuvées ont obtenu 91 points par Wine Enthousiast (magazine américain spécialisé dans l’œnologie).

Faut-il choisir une bouteille bio ?

Au vu de l’urgence climatique dans laquelle nous sommes, il est peut-être judicieux de s’orienter vers des domaines qui produisent du vin bio. Les vignerons sont souvent considérés comme les chefs de file de la filière agricole. Souvent, ce sont eux qui ont montré la marche à suivre pour adopter une agriculture plus saine. Nul doute qu’un vin bio sera le fruit d’un travail consciencieux et respectueux de l’environnement. Cependant, un label bio ou autre ne doit pas être votre seul critère d’achat. Il existe des domaines qui proposent de belles cuvées, qui n’ont pas de label bio, mais dont la production est issue d’une agriculture raisonnée.

 

A lire aussi