Huile d'olive bio Château Léoube

Au moulin

Deux fois par jour, pendant la récolte, nos équipes transportent les olives jusqu’au Moulin du Haut Jasson pour la trituration, étape essentielle qui va transformer le fruit en huile. Entre 1 tonne et 1,5 tonnes d’olives sont ainsi acheminées chaque jour.

Olivier Roux, notre artisan mouliner depuis 15 ans, peut entamer la première étape de fabrication de l’huile d’olive.

Les olives sont d’abord transférées dans une « laveuse », pour être débarrassées de toute poussière, caillou, terre ou autre résidu qui aurait échappé au premier tri de nos équipes. Ainsi nettoyées, les olives propres sont ensuite broyées entièrement. En effet, lors de la production d’huile d’olive, les fruits ne sont pas dénoyautés. Il est important de conserver le noyau afin de recueillir l’acidité qui permettra de mieux conserver l’huile.

Deuxième étape, la broyeuse : Après avoir contrôlé toues les températures d’extraction pour garantir une huile extraite par pression à froid (la bonne température est de 22° selon notre moulinier), les olives sont ensuite broyées puis malaxées pour éviter l’oxydation. La pulpe d’olive obtenue est ensuite transférée dans un « décanteur », appareil mécanique dans lequel l’huile va être séparée de la pâte. Un jus composé d’huile d’olive et d’eau est alors récupéré ; L’huile est extraite de manière grossière pour se rapprocher petit à petit de l’aspect final. La pâte sèche restante est recyclée en compost.

Le jus obtenu par la décantation poursuit enfin son chemin dans une centrifugeuse. Dans cette dernière étape, l’huile est séparée de l’eau et des éléments solides restants grâce à la force centrifuge. « L’or jaune », obtenu après ces différentes étapes, est récupéré au moulin par nos équipes puis ramené au domaine pour réaliser plus tard, les assemblages nécessaires et obtenir notre huile d’olive extra vierge « premium ».

A suivre…

A lire aussi